Formation à Accra pour les enseignants des futures écoles publiques bilingues

 Le ministère de l’Education ghanéen vient de lancer un programme bilingue francophone dans 5 écoles primaires à Accra. Dans le cadre de la coopération éducative et linguistique, le Service culturel de l’Ambassade de France au Ghana appuie cette phase d’élaboration du dispositif en favorisant la formation des enseignants et en appuyant l’élaboration des curricula. C'est dans ce cadre que le CIEP a réalisé deux missions, expertise et formation, en mai et en juin 2018. La formation de juin s'est tenue dans un CREF (Centre régional pour l'enseignement du français) à Accra et à l'Alliance française d'Accra. 

Entouré de pays francophones et membre associé de l’OIF depuis 2006, le Ghana souhaite renforcer l’enseignement du français dans son système éducatif, et a lancé l’expérimentation d’un dispositif bilingue dans cinq écoles primaires publiques. Le dispositif prévoit l’enseignement en français des mathématiques, des sciences et des sciences de l’information et de la communication (TIC) dès la première classe du primaire (P1). Le Ghana, pays plurilingue anglophone, avait déjà privilégié le français en tant que première langue étrangère, enseigné aux élèves à partir de 12 ans (Junior High School). Ce projet innovant d’introduction d’un enseignement bilingue dès le primaire dans le système public débutera avec une première rentrée des classes en septembre 2018.

r